Anesthésie

La prise en charge anesthésique a pour but de permettre une intervention diagnostique ou chirurgicale en toute sécurité. Le contrôle de la douleur ainsi qu’une convalescence agréable sont pour nous des priorités.

Anesthésie

Choix de l'anesthésie

Il existe différents types d’anesthésie dont l’utilisation varie selon le type de chirurgie, vos choix, le protocole de rééducation…

1. Anesthésie générale : injection de médicaments ou respiration de vapeurs anesthésiques qui vous plongent dans un état comparable à un sommeil très profond

2. Anesthésie par cathéter nerveux périphérique : injection en continue d’anesthésiques locaux à travers un cathéter rendant insensible une partie du corps

3. Anesthésie péridurale : injection en continu d’anesthésiques au moyen d’un petit cathéter placé entre deux vertèbres dans l’espace péridural, qui entoure les nerfs donnant la sensibilité au bas du corps

4. Rachianesthésie : technique loco- régionale consistant à injecter soit une dose unique, soit de façon continue un anesthésique dans le liquide céphalo-rachidien, qui entoure les nerfs responsables de la sensibilité et de la motricité du bas du corps

5. Sédation : administration de sédatifs ou antalgiques à faibles doses qui permet une anesthésie légère avec un réveil plus rapide. L’hypnose peut être utilisée dans ce cadre

6. Anesthésie combinée : utilisation de plusieurs techniques en même temps

Avant l'intervention

1. Quand vais-je voir l’anesthésiste ?

 

La consultation d’anesthésie est obligatoire, elle a lieu soit plusieurs jours avant votre admission, soit la veille de l’intervention ou exceptionnellement le jour même (urgence ou semi-urgence). Le moment de la consultation dépend du type d’admission (ambulatoire ou hospitalisaton), de la procédure et de votre état de santé.

 

2. A quoi sert une consultation d’anesthésie ?

 

Elle permet d’évaluer vos risques opératoires et de choisir la technique anesthésique, le suivi postopératoire les plus appropriés à votre état de santé et à l’intervention prévue. Si nécessaire, l’anesthésiste adapte votre traitement et prescrit des examens complémentaires. Vous recevez des informations concernant le déroulement, les risques et les bénéfices liés à votre prise en charge de manière à obtenir plus tard votre consentement.

 

3. Documents à apporter

 

Si vous avez reçu un questionnaire de santé, merci de le compléter et de le renvoyer ou de l’apporter le jour de la consultation. Pour le remplir, vous pouvez vous faire aider par votre médecin traitant. Dans le cas contraire, pensez à amener tous les documents en votre possession qui concernent votre état de santé :
̈ Les radiographies
̈ L’électrocardiogramme
̈ Les résultats de laboratoire
̈ Les documents de surveillance (allergie, diabète, anticoagulant ou autre) La liste des médicaments que vous prenez. Les rapports ou lettres de votre médecin généraliste ou spécialiste.

 

4. Y a-t-il des précautions particulières à prendre juste avant l’anesthésie ?

 

Vous ne devez prendre que les médicaments autorisés ouprescrits par le médecin anesthésiste lors de la consultation.

 

5. A quoi devez-vous penser juste avant l’anesthésie ?

 

Respectez une période de jeûne d’au moins 6h avant l’intervention afin d’éviter le reflux du contenu de l’estomac dans les bronches. Il ne faut pas manger, boire, fumer, mâcher duchewing-gum, sucer des bonbons, etc. Dans certains cas, il vous est autorisé de boire des liquides clairs (eau, thé, café sans lait) jusqu’à 3h avant l’intervention.
Prothèses dentaires amovibles, lentilles de contact, prothèses auditives, vernis à ongles, bijoux, piercings et perruques doivent être retirés avant l’intervention. D’autres informations vous sont données le jour de l’opération.

 

Pendant l'intervention

1. Qui va s’occuper de moi le jour de l’opération ?

L’anesthésie est pratiquée en équipe par des médecins et desinfirmiers spécialisés. Le médecin anesthésiste responsable de votre anesthésie n’est pas forcément celui que vous avez vu en consultation. Cependant, il dispose de toutes les informations nécessaires à votre prise en charge. Au besoin, il peut vous proposer de modifier la technique anesthésique prévue.

2. Comment cela va-t-il se passer ?

Le jour de l’intervention, avant votre prise en charge en salle d’opération, un médicament contre l’anxiété peut vous être proposé. Dès votre arrivée en salle, des appareils de surveillance ainsi qu’une perfusion intraveineuse sont mis en place avant l’anesthésie générale ou partielle. Tout au long de la procédure, un professionnel de l’anesthésie reste à vos côtés pour adapter les médicaments administrés à vos besoins et surveiller vos fonctions vitales.

Après l'intervention

1. Comment se déroule le réveil ?

Lors d’une anesthésie générale, l’arrêt des médicaments anesthésiques provoque le réveil. Vous reprenez progressivement connaissance, puis êtes admis et surveillé de manière continue dans une salle de surveillance post-interventionnelle.

2. Aurai-je mal après l’intervention ?

Le moins possible. Il existe aujourd’hui de nombreux moyensde soulager la douleur postopératoire. Les équipes d’anesthésie, de chirurgie et soignantes, débutent votre traitement contre la douleur pendant l’anesthésie et l’adaptent durant toute la période postopératoire.

3. Pourquoi est-ce important d’exprimer sa douleur ?

La perception de la douleur est propre à chaque individu. Vous signalez et évaluez vous-même votre niveau de dou- leur à l’aide d’une réglette graduée. Exprimez toute douleur, même faible, sans tarder, ainsi, nous anticipons et adaptons au mieux votre traitement.

4. Pourquoi faut-il traiter la douleur ?

Un traitement efficace permet de se lever, de respirer profondément et de tousser sans gêne, diminuant ainsi les complications postopératoires et accélérant la convalescence.

5. Qu’en est-il des nausées et des vomissements ?

Ils peuvent survenir après une anesthésie. Il existe des médicaments très efficaces pour les soulager. Signalez-les nous dès leur survenue.

1. Choix de l’anesthésie

Il existe différents types d’anesthésie dont l’utilisation varie selon le type de chirurgie, vos choix, le protocole de rééducation…
1. Anesthésie générale : injection de médicaments ou respiration de vapeurs anesthésiques qui vous plongent dans un état comparable à un sommeil très profond
2. Anesthésie par cathéter nerveux périphérique : injection en continue d’anesthésiques locaux à travers un cathéter rendant insensible une partie du corps
3. Anesthésie péridurale : injection en continu d’anesthésiques au moyen d’un petit cathéter placé entre deux vertèbres dans l’espace péridural, qui entoure les nerfs donnant la sensibilité au bas du corps
4. Rachianesthésie : technique loco- régionale consistant à injecter soit une dose unique, soit de façon continue un anesthésique dans le liquide céphalo-rachidien, qui entoure les nerfs responsables de la sensibilité et de la motricité du bas du corps
5. Sédation : administration de sédatifs ou antalgiques à faibles doses qui permet une anesthésie légère avec un réveil plus rapide. L’hypnose peut être utilisée dans ce cadre
6. Anesthésie combinée : utilisation de plusieurs techniques en même temps

2. Avant l’intervention

Quand vais-je voir l’anesthésiste ?

La consultation d’anesthésie a lieu soit plusieurs jours avantvotre admission, soit la veille de l’intervention ou exceptionnel- lement le jour même (urgence ou semi-urgence). Le momentde la consultation dépend du type d’admission (ambulatoire ou hospitalisaton), de la procédure et de votre état de santé.
A quoi sert une consultation d’anesthésie ?

Elle permet d’évaluer vos risques opératoires et de choisir la technique anesthésique, le suivi postopératoire les plusappropriés à votre état de santé et à l’intervention prévue. Si nécessaire, l’anesthésiste adapte votre traitement et prescritdes examens complémentaires. Vous recevez des informa- tions concernant le déroulement, les risques et les béné- fices liés à votre prise en charge de manière à obtenir plus tard votre consentement.

Documents à apporter

Si vous avez reçu un questionnaire de santé, merci de le compléter et de le renvoyer ou de l’apporter le jour de la consultation. Pour le remplir, vous pouvezvous faire aider par votre médecin traitant. Dans le cascontraire, pensez à amener tous les documents en votre possession qui concernent votre état de santé :
̈ Les radiographies
̈ L’électrocardiogramme
̈ Les résultats de laboratoire
̈ Les documents de surveillance (allergie, diabète,
anticoagulant ou autre)
̈ La liste des médicaments que vous prenez. Les rapports ou lettres de votre médecin généraliste ou spécialiste.

Y a-t-il des précautions particulières à prendre
juste avant l’anesthésie ?

Vous ne devez prendre que les médicaments autorisés ouprescrits par le médecin anesthésiste lors de la consultation.

A quoi devez-vous penser juste avant l’anesthésie ?

Respectez une période de jeûne d’au moins 6h avant l’inter- vention afin d’éviter le reflux du contenu de l’estomac dansles bronches. Il ne faut pas manger, boire, fumer, mâcher duchewing-gum, sucer des bonbons, etc. Dans certains cas, il vous est autorisé de boire des liquides clairs (eau, thé, cafésans lait) jusqu’à 3h avant l’intervention. Prothèses dentairesamovibles, lentilles de contact, prothèses auditives, vernis à ongles, bijoux, piercings et perruques doivent être retirés avant l’intervention. D’autres informations vous sont don- nées le jour de l’opération.

3. Pendant l’anesthésie

Qui va s’occuper de moi le jour de l’opération ?

L’anesthésie est pratiquée en équipe par des médecins et desinfirmiers spécialisés. Le médecin anesthésiste responsable de votre anesthésie n’est pas forcément celui que vous avez vu en consultation. Cependant, il dispose de toutes les infor-mations nécessaires à votre prise en charge. Au besoin, il peut vous proposer de modifier la technique anesthésique prévue.

Comment cela va-t-il se passer ?

Le jour de l’intervention, avant votre prise en charge en salled’opération, un médicament contre l’anxiété peut vous être proposé. Dès votre arrivée en salle, des appareils de sur- veillance ainsi qu’une perfusion intraveineuse (goutte-à- goutte) sont mis en place avant l’anesthésie générale ou partielle. Tout au long de la procédure, un professionnel del’anesthésie reste à vos côtés pour adapter les médicamentsadministrés à vos besoins et surveiller vos fonctions vitales.

4. Après l’anesthésie

Comment se déroule le réveil ?

Lors d’une anesthésie générale, l’arrêt des médicaments anesthésiques provoque le réveil. Vous reprenez progres- sivement connaissance, puis êtes admis et surveillé de manière continue dans une salle de surveillance post-inter- ventionnelle (salle de «réveil» ou soins intensifs). En cas de sédation ou d’analgo-sédation, l’anesthésiste décide de lanécessité ou non d’un passage en salle de surveillance post-interventionnelle.
Aurai-je mal après l’intervention ?
Le moins possible. Il existe aujourd’hui de nombreux moyensde soulager la douleur postopératoire. Les équipes d’anes-thésie, de chirurgie et soignantes, débutent votre traitementcontre la douleur pendant l’anesthésie et l’adaptent durant toute la période postopératoire.

Pourquoi est-ce important d’exprimer sa douleur ?

La perception de la douleur est propre à chaque individu. Vous signalez et évaluez vous-même votre niveau de dou- leur à l’aide d’une réglette graduée. Exprimez toute douleur, même faible, sans tarder, ainsi, nous anticipons et adaptons au mieux votre traitement.
Pourquoi faut-il traiter la douleur ?
Un traitement efficace permet de se lever, de respirer pro-fondément et de tousser sans gêne, diminuant ainsi les com-plications postopératoires et accélérant la convalescence.

Qu’en est-il des nausées et des vomissements ?

Ils peuvent survenir après une anesthésie. Il existe des médi-caments très efficaces pour les soulager. Signalez-les nous dès leur survenue.

Prendre un rendez-vous d’anesthésie

Clinique du Parc Monceau, Paris

Par internet :

Par téléphone :

01 48 88 26 60

Clinique Saint François,
Chateauroux

Par internet :

Par téléphone :

02 54 53 60 24

09 50 93 00 88

Contact@DrEven.fr

Prendre rendez-vous

Par internet :

Par téléphone :

09 50 93 00 88

Informations

Contact@DrEven.fr

Sur les réseaux

    Laissez un message

    Pin It on Pinterest