Voici le lien de l’article de Steven Oliveira qui m’a interrogé sur la rééducation du ligament croisé de Memphis Depay suite à une vidéo le montrant sur le terrain balle au pied à 2 mois de l’intervention.

Menphis Depay a été opéré du ligament croisé antérieur le 20 décembre et publie régulièrement sur twitter des films sur sa rééducation.

Le but n’est pas de lancer une polémique sur les protocoles de rééducation du ligament croisé mais au contraire de comprendre les choix du joueur et de son entourage.

Depuis sa rupture, Depay a annoncé qu’il ferait tout pour être présent à la prochaine coupe d’Europe des nations. Ayant été opéré le 20 décembre, il dispose donc d’un peu moins de 6 mois pour se préparer. Le contre la montre est donc lancé!

Chez les footballeurs professionels, il est souvent utilisé des protocoles rapides du ligament croisé dont le but est de reprendre à 6 mois. Cette reprise un peu plus précoce n’est pas toulours réalisable. Elle est associé à risque de blessure supérieur lors de la reprise

Menphis a donc fait le choix de prendre plus de risque afin de se donner une chance de participer à la coupe d’Europe en juin plutôt que de viser une reprise un peu plus tardive avec Lyon.

L’autre chose qui interpelle sont les exercices qu’il réalise lors de ses vidéos twitter. A la fois il est à l’aise et montre ainsi qu’il récupere bien mais il prend un risque sur son ligament croisé y compris dans le but de reprendre à 6 mois. Ainsi les frappes qu’il réalise dans la vidéo ne sont habituellement pas réalisées à 2 mois et ne sont pas indispensables à ce stade pour une bonne reprise à 6 mois.

Dans la mesure ou il serait naif de penser qu’il est mal entouré dans sa rééducation, il faut chercher une autre explication. Depay n’aura pas le temps de rejouer avec Lyon avant d’être sélectionné en équipe national. Il a donc besoin d’envoyer tout au long de sa rééducation des messages forts à son selectionneur afin qu’il le prenne dans le groupe. Au moment de faire son choix, Ronald Koeman n’aura que ces vidéos pour décider, pas facile…

 

Pour aller plus loin :

Ligament croisé, reprise de la compétition à 6 mois, vraiment?

 

Simple decision rules can reduce reinjury risk by 84% after ACL reconstruction: the Delaware-Oslo ACL cohort study.

A propos de l’auteur :

Chirurgien orthopédique et médecin du sport, le Docteur Julien Even opère les pathologies de la hanche du genou et de la cheville. Il est aussi médecin de l’équipe professionnelle du Paris Football Club.

Pin It on Pinterest

Partagez ?

"On ne jouit bien que de ce qu'on partage" Madame de Genlis